SITUATION SANITAIRE - INFORMATIONS AUX PARENTS
Par Amélie MORLAES - mis en ligne le 19 10 2020

Point en date du 18 Octobre 2020

 

Les parents jouent un rôle essentiel dans ce contexte de crise sanitaire. Ils s’engagent à ne pas mettre leur enfant à l’école en cas de symptômes évoquant la Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille. L’enfant ne peut venir au Collège et doit consulter un médecin quand il côtoie dans la sphère privée une personne ayant des symptômes, ou testée positive, ou identifiée comme contact à risque. Dans ces situations, le responsable légal doit impérativement alerter le Principal ou la CPE, lesquels tiennent quotidiennement une main courante et restent en lien avec la famille quant aux démarches à effectuer.

 

En cas de symptômes observés chez un élève, durant la journée de cours, il y a :                                                                             -isolement immédiat de l’élève dans un espace dédié                                                                             

-prise de contact avec les responsables légaux qui viennent chercher l’enfant et remise de recommandations écrites  (rester à domicile, éviter les contacts, consulter un médecin qui décidera de l’opportunité ou pas d’un dépistage)                                                                     

-l’élève ne revient en classe que si ses parents attestent par écrit avoir consulté un médecin et qu’un test n’a pas été prescrit. A défaut le retour en classe se fera après 7 jours, et seulement en l’absence de fièvre.

 

Si un élève est testé positif… le Principal signale la situation à la Cellule Covid de la Direction Académique des Landes puis fait un écrit explicatif à destination des familles de la classe concernée. Un SMS est envoyé en parallèle pour inviter les parents à consulter le message Pronote. Une liste des contacts à risque dans le milieu scolaire est alors établie, en lien avec l’Infirmière scolaire. Ces personnes contacts à risque sont recherchées dans les 48h qui précèdent l’apparition des symptômes chez la personne malade (dans les 7 jours précédant le test si la personne est asymptomatique).  En cas de doutes, des mesures d’éviction peuvent être décidées, par mesure de précaution. Les familles sont alors contactées individuellement.  Il est tout à fait possible, au vu des mesures préventives prises, qu’aucun contact à risque ne soit désigné.                                                                                

Définition du contact à risque : toute personne ayant eu un contact direct avec un cas confirmé, sans mesure de protection efficace.                                                                        

Au Collège, les élèves portent le masque tout le temps, y compris dans les vestiaires en EPS. Le risque concerne donc essentiellement la pause-déjeuner au réfectoire, lorsque ce masque est retiré. C’est pourquoi la Vie Scolaire fait passer les élèves par niveau, avec l’objectif d’éviter les brassages. Nous maintenons par ailleurs la distribution de gel hydro-alcoolique à l’arrivée au Collège et avant chaque cours. De plus les salles sont aérées et les Agents du Collège désinfectent régulièrement sanitaires, tables et points-contact (interrupteurs, rampes…).

Le Collège n’ayant pas la visibilité sur les échanges entre élèves hors établissement (dans leur sphère privée), c’est l’ARS qui prend le relais pour le suivi de ces situations-là.                                    

                                                                       Le Principal, F. LAFOURCADE